revue de presse #6 et #7

Revue de presse #6

Dans l’Union du 04/08/2016

 Sport d’autodéfense pour s’en sortir vivant 

(…) club de krav-maga d’Épernay (…)

Cette méthode, qui a servi dans le ghetto de Varsovie, est devenue une base de l’armée israélienne et des services spéciaux israéliens pour se défendre au corps à corps face aux assaillants. Le but est simple : sortir vivant d’une agression.

# Il s’agit aussi d’une technique offensive notamment pratiquée par la LDJ, organisation jugée terroriste aux États-Unis et interdite en Israël, dans des locaux parisiens.


Dans l’Union du 01/08/2016

Les députés remettent  l’abattage rituel sur le billot 

Une proposition de loi datée du 20 juillet impose l’obligation d’étourdir les animaux avant  de les abattre. Ce serait mettre fin à l’abattage pratiqué pour la viande halal et casher. (…)Cette proposition de loi, datée du 20 juillet, est signée par 70 députés(…) ( ; ) la députée ardennaise Bérengère Poletti (LR) ( … : ) « Ce n’est pas un problème qui concerne uniquement la viande halal mais aussi la viande casher. Et il y a peut-être plus de blocages du côté du casher ».

# Que Mme Poletti, pour détourner toute idée d’amalgame aux lendemains du dernier attentat, signale une réticence des juifs (« blocages du côté du casher ») semble aussi naïf que téméraire. Cécile Malvaux, présidente du groupement de défense sanitaire du bétail (GDS) des Ardennes, précise que si cette loi passe il y aura de graves répercussions économiques pour un marché qui serait destiné à plus de 50 % à l’export.


Dans l’Union du 01/08/2016

Les (faux) mineurs étrangers visent   la ville préfecture 

(…) le Département dépense trois millions d’euros par an pour l’accueil des mineurs étrangers isolés, alors que la majorité ne le sont pas. (…) En 2015, 170 jeunes ont bénéficié de ce statut dans la Marne. Il n’y en avait que douze en 2010.

# A ce coût, il faut rajouter les frais d’enquête et de justice pour des sanctions non décourageantes de deux ou trois mois de prison avec sursis.


Dans l’Union du 03/08/2016

Forte activité à l’aéroport  de Vatry actuellement

(…)Côté passager, en dépit d’incidents techniques, la fréquentation a explosé en juillet :+ 98 % par rapport à 2015 ! (…) Cette hausse de l’activité « s’explique grâce à l’arrivée de la compagnie AAA », qui effectue actuellement douze rotations hebdomadaires à destination de cinq villes d’Algérie.

# Si l’activité de Vatry « explose », pour une partie en raison du fret, espérons que ce ne soit pas  que parce que cinq villes d’Algérie sont à destination de la France.


Dans l’Union du 04/08/2016

En quête d’armes de défense

« Les bombes d’auto-défense et les tasers électriques sont beaucoup demandés » (…) «Les bombes lacrymogènes sont tolérées sur la voie publique mais ne sont pas autorisées», précise Seigrid à Château-Thierry. (…) « Ils peuvent avoir des pistolets à blanc qui tirent des balles en caoutchouc. Ils sont en vente libre mais on ne doit les utiliser que chez soi en cas d’intrusion. Il est interdit de se promener avec sur la voie publique. » (…) « Dès qu’il y a un attentat, nous avons la visite de nouveaux clients. Ils viennent demander ce qu’on peut acheter pour se défendre mais quand on a terminé de leur expliquer la réglementation, la plupart renoncent »

# Les armuriers ressentent directement le réflexe panique qui pousse les gens à l’autodéfense suite à un attentat ; mais constatent que toutes les entraves légales les font renoncer et s’en remettre à l’autorité publique.


Dans l’Union du 05/08/2016

Sept idées reçues  sur les agents  de sécurité

En 2014 déjà, aux Assises de la sécurité intérieure, Bernard Cazeneuve ne s’en était pas caché, affirmant : « Le partenariat et la coopération entre les forces publiques de sécurité intérieure et les activités de sécurité privée sont plus que jamais indispensables. » (…) De plus en plus sollicitées, les agences de sécurité sont « les yeux et les oreilles des forces de l’ordre »

# Un long article de l’Union sur les agents de sécurité pour finir par dire que les sociétés qui les emploient ont une activité croissante, en omettant de souligner que les forces de police ont des effectifs toujours décroissants. Où l’on s’oriente vers une privatisation de la sécurité avec des organisateurs qui pour sécuriser leurs événements portent désormais la responsabilité supplémentaire d’engager (ou non) des agents.


Revue de presse #7

Dans l’Union du 09/08/2016

Mourad Hamyd cachait bien son jeu  

Le voile se lève sur l’Ardennais Mourad Hamyd, beau-frère de Chérif Kouachi. (…) Son nom avait circulé quelques heures après l’attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015. Il réapparaît un an et demi plus tard. Mourad Hamyd, le beau-frère de Chérif Kouachi, l’un des auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo, a été interpellé fin juillet à la frontière entre la Bulgarie et la Turquie, suspecté d’avoir voulu se rendre en Syrie, selon le parquet de Paris. (…) la raison du fichage S de Mourad Hamyd porterait sur sa possible appartenance à la mouvance islamiste radicale locale. Cette mouvance radicale locale existe-t-elle à Charleville-Mézières ou même dans les Ardennes ?

 # Se pourrait-il que les terres dépeuplées des Ardennes  se transforment en réceptacle de terroristes via l’accueil de migrants ? Pas plus qu’ailleurs d’après le représentant de l’Etat interviewé.


Dans l’Ardennais du 12/08/2016

Boris Ravignon  prône la fermeté 

Le maire de Charleville-Mézières n’est pas opposé au placement en rétention  de certains individus fichés S.   (…)

Dans une tribune, publiée sur sa page Facebook le 26 juillet dernier, jour de l’assassinat du père Hamel, Boris Ravignon avait tapé du poing sur la table, demandant au président de la République et au gouvernement « de mettre leurs actes en accord avec leur propos. » Autrement dit : passer à l’action. (…) « Quand j’entends Manuel Valls dire que la France doit vivre avec le terrorisme, je suis choqué. C’est inadmissible, je n’accepte pas ce fatalisme. »

# Régulièrement des voix s’élèvent pour réclamer justement plus que des paroles. Mais pour qu’elles soient entendues il faut qu’elles aient des interlocuteurs. Pour l’heure ne résonne en France que le pâle écho des complaintes vite oubliées.


Sur FRANCE 3 CHAMPAGNE-ARDENNE le 08 août 2016

A Reims, le bilan touristique à mi-saison déçoit

Dans l’Union du 11/08/2016

Les attentats ont peu d’impact  sur le tourisme dans la région cet été 

(…)Les attaques terroristes représentent la troisième cause avancée pour expliquer la baisse de fréquentation touristique. Un secteur qui souffre davantage d’une météo capricieuse.(…) À l’office de tourisme de Reims, Nathalie Mortier constate un impact des attaques auprès de la clientèle japonaise, « – 40 % » d’entre eux sont venus dans la cité des Sacres. (…)

# Il n’y pas de désaffection des touristes pour la région hormis des baisses de fréquentations relevées de 30 à 40 % uniquement dûes au Brexit, au mauvais temps et, ah !, au terrorisme.


Dans l’Union du 09/08/2016

Enfermé en Suède avec son fils, le Chalonnais attaque en justice

(…)la jeune femme, qui attendait un titre de séjour, a en effet reçu la visite des services sociaux, qui ont établi que la mère de famille était dépressive. Ils ont entrepris de la faire interner de force, pour placer Nathan dans un foyer de protection de l’enfance. Une possibilité offerte par la loi « LVU », communément appelée loi « anti-fessée ». (…)

# Il est des migrants comme des catholiques qui voient leur sort bouclé de façon bien plus péremptoire que d’autres.


Dans l’Union du 08/08/2016

L’horodateur virtuel débarque 

(…) Si vous en avez marre de devoir faire vos fonds de poche pour chercher des pièces à mettre dans l’horodateur ; si vous en avez assez de devoir courir pour remettre de l’argent dans le parcmètre(…)

« C’est un souhait du maire de Reims, Arnaud Robinet, de se mettre au goût du jour » , poursuit Valérie Beauvais.

Mais comment ça marche au juste ? Il suffit de télécharger sur son smartphone l’application gratuite. Il faudra ensuite que l’usager renseigne son numéro de plaque d’immatriculation, communique aussi son numéro de téléphone portable et bien sûr qu’il laisse ses coordonnées bancaires.

# Si nous le voulons (et surtout si nous ne le voulons pas) nos administrés ont des solutions pour nous faire quitter nos mauvaises habitudes. Pourquoi sommes-nous tant attachés à notre monnaie sonnante ? Peut-être parce qu’on n’a pas envie de renseigner le moindre de nos déplacements ou en l’occurrence de nos stationnements… ni de faciliter le travail de sanction des ASVP.


Dans l’Union du 17/08/2016

 Sur la piste du fameux fromage de Rocroy 

(…) Rocroi n’avait plus de producteur de fromage depuis la fin des années 90.   En 2006, les époux Lenoir achètent la ferme de la Croix de fer.   En 2013, Claudine Lenoir sort sa première fournée de fromages. (…)

Un fromage qui a failli disparaître 

(…)  le courant du XX e siècle, Rocroi compte une demi-douzaine de producteurs. Normes sanitaires et crise vont toucher le secteur et à la fin des années 90, le dernier producteur avait cessé son activité.

# La stricte application des normes avait failli couter son entreprise à une marque de roquefort concurrente d’une grande marque qui, elle, en avait compris l’aberration. Cette dernière avait conservé ses étagères en bois soupçonnées des pires maux. Bien lui en a pris : les rayonnages en inox ne permettaient plus l’affinage des fromages. Cet exemple tiré du DVD « Ces fromages qu’on assassine » des éditions Montparnasse montre que la bureaucratie européenne peut rapidement faire table rase d’un savoir-faire ancestral (même si elle a su revenir en arrière parfois ; cf. le cas des Roquefort).


bannièreER

 

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Revue de presse, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s