REVUE DE PRESSE REGIONALE #5

icone revue de presseDans Présent 8648 du 12/07/2016

La cour d’appel confirme la tutelle de Rachel Lambert

C’est une nouvelle épreuve pour les parents de Vincent : alors que, lors de l’audience du 9 juin dernier, l’avocat général avait préconisé de revenir sur la décision du juge de première instance confiant, en mars, la tutelle principale de Vincent Lambert à sa femme Rachel, la cour d’appel de Reims a finalement confirmé, vendredi, l’attribution de la tutelle de Vincent à son épouse, favorable à l’arrêt des soins.

# La tragédie de Vincent Lambert se poursuit avec cette décision de la cour d’appel du vendredi 8 juillet à l’encontre des recommandations de l’avocat général Me Brigitte Montambault (à savoir : confier la tutelle de Vincent à une personne physique et à une personne morale pour statuer ensemble sur toute mesure concernant le patient).


 Dans l’Union du 08/07/2016

Richert veut connaître les lycéens fichés S 

 La semaine dernière, le président du conseil régional, Philippe Richert, avait écrit au ministre de l’Intérieur pour lui demander à accéder aux informations relatives à la présence éventuelle de jeunes fichés S dans les 230 lycées et 110 centres d’apprentissage du Grand-Est.

# Alors que cela fait des années que l’on ne peut plus se garer à proximité des écoles on apprend par l’entremise de notre président de région que les sacs de nos jeunes scolarisés sont potentiellement dangereux. Craintes et contraintes croissantes nous bordent une vie paranoïaque. N’aggravons pas notre cas en versant dans le complotisme qui outre la possibilité qu’il offre de nous faire interner (cf. nouvelles maladie psychiatriques) pourrait envoyer nos enfants, mal éduqués, remplir les statistiques des fichés s de Richert.


Dans l’Union du 07/07/2016

Les élus veulent rebattre la carte 

Un ultime vote, ce soir, pourrait faire éclater la carte du préfet Perissat, en accouchant d’une com’ com’ Meuse et Semoy (Bogny) – Portes de France (Rocroi).

# C’est l’hypothèse qui a été confirmée par L’Union du 08/07. Les maires et président de « com com » ont rassuré d’un épilogue apaisé le nouveau préfet des Ardennes Pascal Joly ; en faisant toutefois « éclater la carte » de son prédécesseur après moult rencontres tumultueuses.


Dans l’Union du 12/07/2016

Quatre hommes interpellés à l’issue de la défaite des Bleus 

Dimanche soir, des échauffourées ont éclaté dans le centre-ville. Trois majeurs et un mineur, déjà connus des services, ont terminé au poste.

# Alors que quelques jours après ces (mé)faits l’attentat de Nice endeuillait à nouveau le pays, il est regrettable que l’énergie des forces de police s’épuise dans de telles interventions. Peut-être que des joueurs exemplaires pratiquant dans le cadre d’organisations appliquant vertueusement leurs règlements permettraient d’inspirer une certaine noblesse de comportement chez les supporters  jusque dans la défaite.


Dans l’Union du 12/07/2016

Vers des pratiques plus écologiques 

 Yves Couvreur, président des Vignerons Indépendants de Champagne, précise que la HVE ne proscrit pas la chimie mais promeut une réduction des doses.

Les Vignerons Indépendants de Champagne visent, d’ici 2020, deux fois plus d’exploitants certifiés « agriculture biologique » et « haute valeur environnementale ».

# Certes, tout ce qui va dans le bon sens est bon à prendre. La HVE qui semble redonner au sol ses hôtes et sa typicité conserve les traitements chimiques et ne s’interdit pas l’utilisation de solutions bio. Espérons que ce ne soit pas uniquement pour donner des arguments aux sommeliers des foires aux vins auxquels on préférera les conseils d’un bon caviste. En tant que consommateur, c’est vers lui qu’il faut se tourner. En sachant justement que faute d’être achalandé en vins bio il pourra faire valoir cette HVE auprès de clients qui n’en saisiront pas forcément les nuances.


Dans l’Union du 08/07/2016

La pénurie de médecins inquiète 

(…)Si aucun généraliste ne s’installe d’ici à la fin de l’année 2017, il y aura environ un médecin pour 3 300 habitants à Revin. À titre de comparaison, la moyenne du nombre de médecins généralistes libéraux est d’un pour 1 200 à l’échelle nationale.

# Il semble que la situation de Revin ne soit pas la seule dans ce cas ; au point que Richard Szwajcer chargé de mission de Ardennes Rives de Meuse propose d’en faire un des enjeux de campagne des prochaines élections présidentielles.

Philippe.


Pour approfondir les thèmes abordés dans cette revue de presse, il y a :

logo

Publicités
Cet article, publié dans Revue de presse, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s